Un monument, un regard : des Bains orientaux très 19ème ! - Un article de Françoise, à lire dans le Pau Mag' - Pau Pyrénées Tourisme
umraniye escort
escort antalya
wild tornado bitcoin casino
https://sportsfl.com
beylikduzu escort sisli escort mecidiyekoy escort
gebze escort
ankara escort

Office de Tourisme
Pau Pyrénées

paumag’

Un monument, un regard : Des Bains orientaux très 19ème !

par Françoise

Discret, il reste caché là, derrière les grilles
d'un porche et d'une petite cour...

Un bijou mauresque tout en élégance et dans un écrin de couleurs.
Il ne se dévoile pas du premier coup d’œil, pourtant il se tient là, magnifique, coloré.

Discret, il reste caché là, derrière les grilles d’un porche et d’une petite cour en hémicycle des plus remarquables.

Le rouge et le jaune flamboient, habillant d’un voile d’exotisme l’édifice qui ne demande pourtant qu’à nous livrer ses charmes et ses secrets.

 
 

Au n°15 de la Rue d’Orléans, proche de la place de Verdun, rien ne l’annonce mais on est très vite intrigué par ces drôles de couleurs chaudes, inhabituelles qui contrastent avec celles des autres façades de la ville aux tons plus classiques de gris.

Une fois les grilles franchies, l’édifice aux allures d’un pays d’orient, s’offre à nous… et les anciens Bains douches municipaux de la ville de Pau, connus sous le nom de Bains orientaux, se dévoilent.

C’est un édifice totalement Art déco au décor néo-mauresque par excellence.

 
 

On remarquera le rez-de-chaussée, surélevé par un perron et fermé par des panneaux vitrés ou en bois.

De délicates colonnes en fonte soutiennent l’étage. Une suite d’arcades alterne pierres et briques sur deux niveaux.

 
 
 
 

Le blanc de la pierre, l’ocre des enduits et les
différents rouges de la brique et des menuiseries
forment une polychromie joyeuse.

Bains et Orient sont très en vogue dans la seconde moitié du XIXéme siècle.
Ce type d'établissement apparaît dans le cadre du mouvement hygiéniste initié, entre autres, par Louis Pasteur.

A la même époque il existait d’autres lieux de bains à Pau comme le Pavillon des Arts ou la Maison Baylaucq, construits sans doute pour répondre à la demande d’une villégiature naissante en plein essor.


Nous ne détenons que très peu d'informations sur les Bains de la rue d’Orléans.

Ce que l’on sait c’est qu’il s’agit du premier établissement hydrothérapique construit à Pau. Inauguré en 1868, ces bains appartenaient à leur créateur Monsieur Pitté venant du Pérou et propriétaire également de la pension de famille « la maison Pitté » lui faisant face. Mais l'établissement tomba rapidement dans l’oubli…

On aimerait évidemment en savoir plus. Qu’elle était la clientèle ? La villégiature paloise en quête d’exotisme animée d’un certain snobisme ou bien le simple citoyen ? Il est vrai qu’au tout début de cette période, même les villas les plus cossues ne possédaient pas de salles de bains. Mais de là à venir en soins…

J’aimerai trouver des réponses à mes questions afin de mieux connaitre la vie quotidienne des hivernants et des palois, et aussi appréhender le « génie » touristique de l’époque avec ses équipements, tels les bains orientaux de la rue d’Orléans, projet animé par une forme de tourisme en vogue.

Il était sans doute trop tôt pour avoir des images animées, pas de photo non plus. Alors je me plais à les imaginer…
Fis du passé et revenons au présent.

De nos jours...

Aujourd’hui cet édifice est une propriété privée comprenant des logements et un atelier de dorure, l’atelier Maysounabe qui effectue des restaurations de meubles, d’objets d’art et d’antiquités, depuis 1993.

La rencontre avec « notre » édifice ne serait donc qu’un prétexte à visiter sur la pointe des pieds cet atelier.

 
 

La décoration intérieure est à l'identique,
le plancher magnifique presque intact...
Comme une invitation au voyage.
Un voyage dans le temps et l'histoire.

Dans une semi-pénombre mais qui laisse rentrer des rais de lumière couleur or, les œuvres restaurées sont émouvantes.

La décoration intérieure est à l’identique, le plancher magnifique presque intact… Comme une invitation au voyage. Un voyage dans le temps et l’histoire.

Peut-être celle de la villégiature et des multiples vestiges, qu’elle a laissé çà et là dans notre ville, tel ces anciens bains orientaux, bâtiment d’exception que je vous invite à découvrir…

Poussez la porte de l'atelier !


Bois dorés et polychromie
Restauration d'objets d'art et antiquités






Georges Maysounabe
15, rue d'Orléans
64000 Pau

Tél. : 05 59 33 89 18

 


 


Françoise – Passionnée par l’artistique, voyageuse, voire baroudeuse, grande amoureuse de la nature et des grands espaces,
mais aussi citadine et aimant les endroits underground. J’aime être dépaysée, surprise à tout moment car j’ai besoin d’un peu d’ici,
avec une bonne dose d’ailleurs pour bien vivre ma ville…

Contacter l'auteur