Un voyage... en funiculaire - Un article du Pau Mag', par Alexandra
umraniye escort
escort antalya
wild tornado bitcoin casino
https://sportsfl.com
beylikduzu escort sisli escort mecidiyekoy escort
gebze escort
ankara escort

Office de Tourisme
Pau Pyrénées

paumag’

Un voyage... en funiculaire

par Alexandra

Pour ses détracteurs, le funiculaire était au début du siècle dernier « Un monstre de ferraille suspendu dans les airs » !

Je suis une habituée du funiculaire que j’utilise régulièrement lors de mes déplacements personnels mais aussi pendant les visites guidées.

C’est aujourd’hui un des emblèmes de la ville ; cela n’a pas toujours été le cas car les adversaires du projet au début du XXème siècle « craignent qu’une armature de fer fasse tache parmi les frondaisons » on le qualifie même « d’horreur de ferraille suspendue dans les airs » !

Mais j’ai décidé de vous montrer l’envers du décor à savoir comment fonctionnent ces deux cabines depuis 1908, date à laquelle le funiculaire a été mis en service. Direction la salle des machines !

En entrant, on découvre une pièce contenant un bureau, un établi pour les réparations, puis les poulies motrice, intermédiaire et les moteurs (dont un moteur Bernard réputé pour durabilité et fiabilité) qui actionnent ces poulies et d’énormes câbles afin de faire descendre et monter les 2 cabines.

Depuis 2010, tout le système a été automatisé, avec un écran qui permet de diriger et surveiller le bon fonctionnement des cabines.

La salle des commandes...
... et de surveillance

En France, seuls 3 funiculaires se trouvent en centre ville.

Très sécurisé et à la pointe de la technologie, des vérifications du système sont réalisées quotidiennement entre 6h et 6h45 par les agents avant l’ouverture du funiculaire au public.

Il y a aussi une vérification hebdomadaire puis une mensuelle qui oblige la fermeture du funiculaire pendant une matinée.

Des révisions décennales, comme celle de 2015 (mécanisme des cabines) permettent de vérifier pièce par pièce le mécanisme, l’électricité ou la structure. Je découvre également que le funiculaire de Pau adhère à l’association des funiculaires de France.

Ils sont 16 répartis un peu dans toute la France, seulement 3 sont situés en cœur de ville, Pau en fait évidemment partie !

Vue du 1er étage de la salle des machines
Vue extérieure
Vue depuis la salle des machines

A l’extérieur la structure est composée de travées métalliques (acier venant de Longwy pour la plupart) en poutres à treillis qui reposent sur des palées scellées dans des massifs de béton…

Acier de Longwy
Structure scellée en béton

Le funiculaire en quelques chiffres

Le funiculaire transporte près de 650 000 passagers par an !

Il fonctionne 7 jours sur 7 grâce à 9 agents qui se relaient, il roule à une vitesse de 1,3 m par seconde sur une distance de 100 m (93.67 selon l’écran dans la salle des machines) sur une pente de 30 %. Il transporte a peu près 650 000 passagers à l’année !

Après la visite de la salle des machines, mon guide me propose de me glisser sous les rails des cabines à l’arrêt…nous descendons jusqu’à la rotonde du funiculaire et passons par un petit escalier sous le ventre des cabines…

La vision est EXTRA-ORDINAIRE, la tête dans les boulons, écrous, essieux, freins manuels et automatiques, j’aperçois les rails et j’assiste au départ de la cabine « Bon voyage ! »

Sous la cabine...
... les rails et roues en acier

Le mien se termine ici.

Je remercie mon « conducteur » Noureddine, passionné par son métier de m’avoir consacré un peu de son temps…

Je ne verrai plus le funiculaire du même œil et vous non plus je pense !

La rotonde, à la gare d'arrivée basse



Découvrez le funiculaire en image !

 




Le funiculaire, un patrimoine incontournable de Pau !


En savoir plus





Alexandra - Guide-conférencière, découvreuse de patrimoine caché et de chemins de promenades secrets...

Contacter l'auteur


Vous avez aimé cet article ?

Alors vous aimerez certainement...