Musée Bernadotte, le témoin d'un destin royal ! - Un article d'Alexandra, à lire dans le Pau Mag' - Pau Pyrénées Tourisme

Office de Tourisme
Pau Pyrénées

paumag’

Musée Bernadotte,
le témoin d'un destin royal !

par Alexandra

Afin de mieux vous accueillir... le musée Bernadotte se refait une beauté !

Ses portes resteront donc fermées du 25 juin au 15 septembre 2018.

Merci de votre compréhension.

 


Cet anniversaire sera marqué par la
venue du Roi et de la Reine de Suède
à l’automne 2018 à Pau...

C’est un anniversaire prestigieux que celui des 200 ans de l’accession au trône de ce Béarnais.
En effet, Jean-Jules Bernadotte est à né à Pau en 1763 dans la maison Balagué et est devenu Roi de Suède et de Norvège le 5 février 1818.

Plaque en marbre située dans la cours
Buste de Bernadotte en marbre

Cet anniversaire sera marqué par la venue du Roi et de la Reine de Suède à l’automne 2018 à Pau, suite à la rénovation du musée Bernadotte qui a rouvert ses portes en janvier dernier, après plusieurs mois de travaux.

Le ravalement de la façade extérieure donne une nouvelle tonalité à la rue Tran, les galets du gave ont été masqués par un enduit clair qui met en valeur l’architecture du bâtiment, notamment les encadrements de fenêtre en pierres de taille.

Une rampe d’accès pour les personnes à mobilité réduite a également été aménagée pour leur permettre d’entrer dans le musée par l’ouest.

Façade rénovée à la chaux
Détail d'encadrement de fenêtre en pierres de taille

L’accueil du musée a été déplacé et entièrement rénové de façon chaleureuse, avec des tonalités de bois clairs qui rappelle les essences scandinaves.

Deux autres pièces jouxtent l’accueil, une salle de lecture et la salle vidéo.

La salle vidéo propose des films sur la vie de Bernadotte; on peut s’installer et visionner l’ensemble des projections (idéal pour les personnes à mobilité réduite), ou bien commencer la visite en découvrant les différentes pièces de la Maison, dédiées à Bernadotte.

La salle de projection
L'entrée "Personnes à Mobilité Réduite"

...on pourrait se replonger facilement
au 18ème siècle...

La plus intéressante reste la cuisine d’époque.

L’ambiance y est feutrée, on pourrait se replonger facilement au 18ème siècle et imaginer mijoter lentement potages, rôtis et entremets dans de vieilles marmites usées et avec un peu d’imagination on sentirait presque ces effluves nous monter au nez… mais revenons à la visite du musée !

La cuisine du 18ème siècle
Anciens contenants en cuivre et terre cuite

Dans les autres salles, vous pouvez profiter du commentaire des œuvres, tableaux et objets, grâce à un audio-guide distribué aux visiteurs à l’entrée.

Il est disponible en français, anglais et suédois (espagnol courant 2018) et permet d’accéder à 20 œuvres commentées dans l’ensemble du musée.

Il est très facile d’utilisation, peu encombrant et vous permet de faire votre visite comme bon vous semble, en écoutant le commentaire ou la vidéo qui vous intéresse (il suffit de vous placer devant l’objet et d’actionner l’audio-guide).

Salle du rez-de-chaussée
Oeuvre commentée par l'audio-guide

Cette rénovation a pu avoir lieu, entre autre, grâce aux subventions de la Société des Amis du Musée de Bernadotte (association qui a pour but d’enrichir les collections du musée, de proposer des expositions et conférences, de donner des informations sur la famille Bernadotte).

L’intérieur du musée doit également bénéficier d’un rafraichissement des peintures courant 2018.

Ce lieu, qui a su conserver ses typiques galeries de bois béarnaises, est l’une des plus belles maisons du 18ème au cœur de Pau mais c’est surtout l’âme paloise du sergent « belle jambe » devenu, sous-officier, général, ministre de la guerre, Maréchal d’Empire, Prince de Ponte Corvo, Prince héritier, Roi de Suède et de Norvège … cet homme du peuple qui accède au trône et fonde une dynastie royale !

Galeries de bois du 18ème siècle
Façade sud du musée

Pour aller plus loin...


Alexandra - Guide-conférencière, découvreuse de patrimoine caché et de chemins de promenades secrets...

Contacter l'auteur


Vous avez aimé cet article ?

Alors vous aimerez certainement...