Couleurs de Pau - Un article d'Eddy, à lire dans le Pau Mag' - Pau Pyrénées Tourisme

Office de Tourisme
Pau Pyrénées

paumag’

Couleurs de Pau

par Eddy

Après des années de gris,
c'est le grand lifting pour les façades du cœur de ville !

Saviez-vous que Pau n'a pas toujours été une ville aux façades grisonnantes ?

Non ?!? Hé bien c’est normal car depuis les années 70, les façades de ses immeubles s'étaient toutes parées de gris…

Un enduit ciment uniforme avait alors été projeté sur les murs, contribuant à une certaine impression de tristesse des rues.

 
 
 

Initiée depuis plusieurs années, la réhabilitation du centre-ville connaît en ce moment une accélération et entre dans sa phase la plus visible, notamment sur les façades des immeubles.

Dans les rues, la multiplication d’échafaudages ne trompe pas : le cœur de ville va subir
un véritable lifting !

 
 
 

Respectant scrupuleusement le nuancier des teintes de badigeons déterminé à l'issue d'une étude historique, les façades ici et là retrouvent après traitement tout leur éclat.

Désormais, les couleurs des immeubles se révèlent et rivalisent de variantes aux tons ocres.

Ces nouveaux enduits lumineux mettent remarquablement bien en valeur les nombreux styles architecturaux présents et soulignent ainsi un peu plus les différentes époques de construction.

Au fur et à mesure de l’étendue des réhabilitations, la capitale béarnaise reprend des couleurs et promet de nous livrer un bel ensemble.

 
 

A chaque « lever de rideau », la métamorphose est impressionnante et le cœur historique de la cité se transforme un peu plus...

 

 

 

L'hôtel de ville quant à lui, nous dévoile
une façade aux tonalités toscanes !

A l’heure où j’écris ces lignes, c’est l’hôtel de ville qui à son tour entre dans la danse et petit à petit, nous dévoile son nouveau visage.

Sa jolie façade de pierres blondes 
aux huisseries vert amande est surmontée d'un revêtement abricot lui donnant quelques accents toscans

Dans la continuité, la rénovation de la partie Est (côté rue Saint-Louis) est elle, toujours en cours, mais permet d’ores-et-déjà d’imaginer le résultat.

 
 

Bientôt viendra le tour de l’Office de Tourisme de se faire une beauté !

Dernier maillon de la rue dans cette succession d’hôtels particuliers du XIXème siècle, l’édifice est le trait d’union entre la mairie, la place Royale et la rue Henri IV.

Nul doute que le tout formera un ensemble du plus bel effet. Rendez-vous pour cette nouvelle phase dès cet automne...

Avant d’aller plus loin, il me paraît important de souligner le savoir-faire de nos entreprises et artisans locaux, dont le talent s’exprime aujourd’hui sur les murs de notre ville… Chapeau pour ce beau résultat !

Afin de vous en dire un peu plus sur l’histoire paloise de ces façades colorées, j’ai fait appel à une spécialiste du sujet :
Julie Boustingorry.

Animatrice du patrimoine à la mission Ville d’Art et d’Histoire ; elle nous éclaire sur l’origine des « couleurs de Pau »...
A toi Julie !


Remerciements et copyright :
> Merci à Julie Boustingorry (Ville d'Art et d'Histoire) pour sa participation

> Copyright images/vidéo : Pau Pyrénées Tourisme


Eddy - Bien dans ma ville face aux Pyrénées, je vais vous faire partager mes coups de cœur et autres pépites locales...

Contacter l'auteur


Vous avez aimé cet article ?

Alors vous aimerez certainement...