À l'assaut de l'Ossau - Un article de Philippe à retrouver dans le Pau Mag' Pau Pyrénées Tourisme

Office de Tourisme
Pau Pyrénées

paumag’

À l'assaut de l'Ossau

par Philippe

A force de l’avoir sous le nez toutes ces années, l’envie est venue à certains de mes collègues de s’y frotter...
Nous voilà donc inscrits pour cette virée.

" Cinq heures du mat' j'ai des frissons, je claque des dents et je fais l’planton.
J'suis tout seul, tout seul, tout seul "  ... Square Aragon

Quand arrive Paul et son sac à dos...

J’ai rempli le mien du seul nécessaire : Polaire, imper, casquette, lunettes et crème solaire...
(Bon, j’ai rajouté du brebis et de l’andouille béarnaise...Faudra bien ça pour fêter çà !)

Pau - Pourtalet, 1h15 pour y arriver !
Là-haut, la lune nous attend encore, juste pour nous voir partir...

C’est vrai qu’on est au taquet, tous très motivés:
3 béarnais, 1 toulousain et 2 bretons...
Et le Bureau des Guides de Pau, avec Simon !

C'est parti !

" La grimpe ça grise et ça commence (Yeah, yeah, yeah, yeah)
Font les moutons, paissant dans le pré..."


... Font les moutons, paissant dans le pré...

" Sept heures du mat' faut qu'j'trouve à boire "

Les premières petites douleurs, ré-ajustage du sac... Fait soif !  Premier petit arrêt avant le refuge de Pombie.

C’est là que j’apprends qu’il ne sert à rien de transporter trop d’eau...
On remplit sa (ou ses) bouteille(s) au robinet, face à l’
Ossau. Petit bizutage sympathique.

Il est temps de s'alléger un peu.

 
 

Traversée de La Grande Raillère de Pombie : Là, ne sortez pas l’appareil pour immortaliser la course, faut allonger le pas pour ne pas s’allonger dans les gravas....autrement dit, gardez vos mains pour plus urgent... !

Nous sommes gâtés, il fait toujours frais et une marmotte nous siffle en passant.
Quelques Iris latifolia colorent notre approche du
Col de Suzon.

 
 

Arrêt, un peu d’eau fraîche, photos et direction la première cheminée.

Petite vue au col de Suzon, et toujours un temps frais...

 
 

Arrivée au pied de la première cheminée


" Mon pote patine, son pas s’débine
I’m’dit "t’es là ? Je pose le bras.
I’ m'dit "tu viens ? J'lui dis "faut bien ! "
 
... 
Encordés, à 3, faut pas s’louper...

Comme l’ascension d’un ver de terre qu’a un peu picolé... sauf que l’avant et l’arrière sont pas du tout collés: L’éclate totale !!!

Et monter, monter, toujours et encore...

Arrivée au pied de la seconde cheminée

" Et à c'moment là, qu'est-ce que vous avez fait?
J'crois qu'j'ai r'mis l’turbo...
(Chacun fait, fait, fait c'qui lui plaît, plaît, plaît!)

L'précipice est au bout...
(L'précipice on s'en fout, chacun fait, fait, fait c'qui lui plaît, plaît, plaît...) "

Ha... Le réchauffement climatique... !

 
 

Et voici venue la troisième cheminée

Quelques nuages qui commencent à
pointer le bout du nez...
Quand je vous dis que cette ascension,
c'est le pied...
Pas de place pour le vertige !
 L'heure du repas approche...
 ... le sommet aussi, ça motive !
" Planté de bâton " Façon Guide de Haute Montagne...

" Vous m’attendez là, je reviens vous chercher... "

Dernier arrêt pour un passage par 3... pour rejoindre le sommet. Merci
Simon !

Petites vues au passage entre
les deux dents du Pic :
... à droite...
... et à gauche.

Arrivée au sommet du Pic du Midi d'Ossau - 2884m !!!

Je ne vous donnerai pas l’heure...mais c’était l’heure de manger  ;-)
 Et si vous pensiez être les seuls au sommet, que nenni !
 Voici une petite hermine qui aime le fromage de brebis !!!

Amusement terminé, Il faut penser à rentrer...!

 
 

Le brouillard monte, nous on descend!

Petite course contre le temps...

 
 

" Ah, et y avait toujours l'même air sous mon chapeau...

Sous mes pieds, y a la terre
(Sous tes pieds, y a l'enfer, chacun fait, fait, fait c'qui lui plaît, plaît, plaît)

Mon Dieu, j'peux pu courir! Tant pis pour toi, il faut finir...
Alors j’me sauve dans le chemin gris, c'est plein d'cailloux et pas d'tapis..."


Toujours pas sorti l’appareil photo, de toute façon je crois que la batterie est comme moi, à plat !
Ça y est, je rejoins enfin la piste, la route, la voiture !!!

 

" J’arrive tout seul, tout seul, tout seul

Pendant qu’le groupe se désaltère
J'ai d'quoi m'remplir un dernier verre

Clac fait le sac en tombant sur le goudron
J'm'coupe la faim en finissant mon jambon !"

 

Heureuse ritournelle, qui m’a habitée, de la montée à la descente... Petit délire de mon parcours... de 12h !

Sûr qu’à nous lire, ça vous donne envie...

Alors vite, venez vous dépasser... dans la montée, dans la descente ;-)
Où il n’y aura ni premier ni dernier, mais simplement « j’y étais ! »

Faites comme nous, inscrivez-vous !

Contact :
Bureau des guides
Cité des Pyrénées
29, rue Berlioz
64000 Pau

Tél. : 07 82 46 33 54
www.guides-pau.com/les-classiques-pyreneennes/

Page Facebook du Bureau des Guides de Pau


Copyright photos : Simon Lechene / Philippe Padieu / Cédric Faivre-Rampant


Philippe – Amateur d’artisanat et de produits « maison » de mon Béarn natal, aime à les dénicher et les assembler
de différentes manières afin de vous en faire profiter...

Contacter l'auteur


Vous avez aimé cet article ?

Alors vous aimerez certainement...